Relooking : Peindre sur des carrelages

J ‘ai récemment repeind le carrelage mural d’ une cuisine dans un appartement de valencia (Espagne). L’ objectif homestaging est de ” dépersonnaliser” mais aussi de moderniser ce carrelage au motif type années 70 et de le remplacer par une couleur plus lumineuse et uniforme afin d ‘agrandir cette pièce sans changer les carrelages.

Renovao.com – Avant Après.

Pourquoi je n’ utilise pas les peintures “cuisines et bains” vendues en grandes surfaces de bricolage comme prêtes à l ‘ emploi pour peindre ditectement sur carrelage sans sous couche  ?

1) Le choix des couleurs est limité, peu attractif et non adapté à mon goût.

Carte de couleurs de résinence

 

 

 

 

 

 

 

Je prends pour témoin le nuancier de la gamme résinence bien connue pour réaliser des peintures de plans de travail et de carrelages et je met en rapport le nuancier farrow and ball ci dessous.

Extrait de la carte de couleurs de farrow and ball

Que remarquez vous  ?

Des couleurs aux teintes plus pastels qui s’ adapteront mieux à votre cuisine ou salle de bain et une gamme de 132 couleurs que vous pourrez faire faire en machine à peinture.

2) je préfère assurer moi même une sous couche professionnelle.

Oui, même si on vous prétend que vous pouvez vous passez de sous couche et de tout ponçage, rien ne vaut un travail préparatoire professionnel basé sur le fonctionnement des matériaux.

Accrochage sur supports non poreux.

Le verre est un des matériaux les plus fermés et le plus dur à accrocher. Il est impénétrable. Il faut donc un produit qui va accrocher sur le verre ou la surface très lisse du carrelage à la façon des “ventouses”.

Pour “coller” sur le carrelage j’ utilise le primaite d’ accrochage professionnel de la marque julien en phase solvant.

Conseil d’usage :

Je conseille de remplir généreusement les joints au pinceau à rechampir puis au rouleau laqueur d’enduir une fine couche ( pour éviter toutes aspérités) et pouvoir très finement poncer ( car en fait on ne peut pas poncer cette sous couche).

 

 

 

 

 

 

 

 

Toute imperfection dans l’ aspect de surface de cette sous couche se verra.

Avant de peindre la sous couche  : 

Le carrelage doit être totalement sain , c’ est à dire solide biensûr mais totalement dépourvu de graisses, cires, tâches….

J’ utilise de l ‘ amoniaque pur dilué à raison de 40  %  et 60 %  d” eau. Pour les traces de colles , s’il y en a , utiliser de l’acétone. On peut aussi dégraisser avec de l’ alcool à brûler.

Peinture  :

L’avantage de dissocier la sous couche et la peinture de finition est de pouvoir utiliser la qualité, le type ( acrylique ou glycero) et la teinte.

En général je mets 2 couches minimum de peinture. Cela dépend du motif du carrelage et de sa teinte.

Conseil :  Teinte claire 2 couches et teinte sombre 3 couches.

J’ utilise la gamme procolor mate mix à l’ eau. Le film de peinture est résistant , sèche rapidement et il est possible de faire 2 couches dans la journée. Une le matin et l’autre dans l’ aprés- midi.

Vernis de protection : 

Afin de protèger le film de peinture des chocs éventuels, des rayures, des détergeants et faciliter le lessivage j’applique une couche de vernis polyuréthane en phase acqueuse.

 

Attention :  on peut appliquer un vernis ou une peinture à l’eau au dessus d’une peinture à l’eau ou en phase solvant mais l’ inverse n’est pas possible.

Pour plus de conseils Cliquez ici

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *