Cuisines,  Réalisations

Le relooking d’une cuisine à Valencia (Espagne)

En Mars 2017, j’ai relooké , pour un client français à Valencia en espagne, une cuisine un peu triste avec des portes de placard en bois sombre, un sol en carrelage dont la couleur ne se mariait pas du tout avec les teintes des carrelages muraux et dont les vieilles poignées peu ergonomiques compliquaient l’ouverture des tiroirs.

[av_one_half first]

[/av_one_half]

[av_one_half]Le démontage des portes :

La première chose à vérifier est l’état général des meubles et des portes et savoir si le bois est encore de bonne qualité, s’il n’a pas gonflé avec l’humidité inhérente à la cuisine et procéder à un démontage des portes. on numérote chaque porte avec chaque meuble afin de pourvoir facilement les remonter par la suite.

[/av_one_half]

[av_one_half first]

[/av_one_half]

[av_one_half]Ensuite, je ponce chaque porte de meuble de cuisine. Comme je le dis dans l’article « comment bien peindre une porte de cuisine ? « , plus le support est lisse (verni par exemple) plus le ponçage sera important à faire et long ! afin de retrouver de la porosité et améliorer ainsi l’accrochage de la peinture. on trouve aujourd’hui des peintures tout en un qui permettent soi-disant de se passer de ponçage. j’ai fais l’expérience en atelier de peindre directement sans ponçage et je ne le fais pas. Je préfère passer plus de temps et assurer une qualité à long terme. Je dispose les portes sur rails métalliques posés sur des tréteaux en bois (je prend des tréteaux en hêtre et non en pin car ils se déforment moins) et ainsi je peux facilement commencer à poncer. [/av_one_half]

[av_one_half first]

[/av_one_half]

[av_one_half]Le ponçage des portes:

Pour le ponçage j’utilise deux sortes de ponçeuses. Une pour les grandes surfaçes et une autre pour les angles et les renfoncements. Pour bien poncer dans le sens du bois j’utilise une ponceuse à vibration Pour les angles j’ai besoin de bandes triangulaires et j’utilise cette ponceuse . le niveau d’abrasif se situe entre 40 pour démarrer sur une porte revêtue de plusieurs couches de verni très dur, jusqu’a 120 pour la finition avant sous-couche[/av_one_half]

[av_one_half first]

[/av_one_half]

[av_one_half]La sous-couche d’accrochage : 

J’ai longtemps cherché et fais de nombreux essais sur des bois différents avant de trouver une bonne sous-couche. j’ai utilisé allground de Caparol (marque allemande) qui est de bonne qualité et que je trouve ici à Benissa, j’ai utilisé aussi titan à l’essence mais je préfère pour l’instant titan multiusos ici en espagne et la marque julien en france.

[/av_one_half]

 

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.