Cet article montre le suivi du chantier de rénovation dune cuisine.

Cet appartement de 70 m2 environ a été rénové afin de moderniser la cuisine. Il s’agit de transformer une pièce d’eau en cuisine ouverte sur le salon. Ce projet est réalisé en Espagne à Javea. Il concentre toutes les étapes nécessaires à la rénovation et l’intervention des corps de métiers principaux ( Démolition, maçonnerie, plomberie, électricité, plaquiste, carreleur, cuisiniste..).

 Il vous permet outre le suivi du chantier de rénovation dune cuisine :

  1. de visualiser étape par étape , le bon enchainement des travaux de rénovation dune cuisine si vous avez a suivre un tel chantier. 
  2. de vérifier que les travaux sont réalises dans les règles de l’Art et dans les normes
  3. de fournir un descriptif des divers travaux  a réaliser (En Français et en Espagnol), afin de servir de trame pour demander et comparer des devis auprès d’artisans espagnols.(En cours de réalisation)

Aller on démarre.

Vous savez qu’il est essentiel de vous faire aider par un architecte d’intérieur afin de vous conseiller et de vous accompagner dans le suivi du chantier de la rénovation que vous souhaitez entreprendre. Ce n’est pas une dépense, c’est un investissement rentable. En effet, les dérives (par rapport a un projet initial) sur un chantier sont nombreuses.  outre le fait de difficultés de communication lies a la langue (vous ne connaissez pas forcement tous les termes techniques de la construction en espagnol) , les ouvriers espagnols ne feront que ce que vous leur demandez de faire et utiliseront les matériaux dont ils ont l’usage mais qui ne sont peut être pas totalement adaptes a votre chantier. Enfin, votre budget initial ainsi que les délais risquent de s’envoler si ils ne sont pas négociés et planifiés en amont. 

Sommaire

Déroulement du chantier : Phases de déroulé des travaux

1- Le plan de l’existant

En amont de tout projet je vous conseille d’établir un plan de l’existant.  Démarrez par un relevé de cotes manuel. Puis par une mise au propre de votre plan via un logiciel de DAO (Dessin assiste par ordinateur) . Ce plan doit être coté a l’échelle. Cela permet qu’avec une règle, vous puissiez si vous le désirez estimer rapidement la dimension d’un mur ou bien une surface. Ce plan vous servira aussi de base de discussion et évitera de nombreux malentendus. Il facilitera la communication entre vous et les artisans.

2- Le plan 2D du projet

En aval de tout projet il faut réaliser un plan précis de votre projet de cuisine .  Démarrez par des croquis a main levée sur du papier calque avec dessous une impression A3 de votre plan existant. vous posez ainsi vos idées sans cotes. puis vous poursuivez  par une mise au propre de votre plan projet via un logiciel de DAO (Dessin assiste par ordinateur) . L’ergonomie est très importante a ce stade. Ce plan doit être cote a l’échelle afin qu’avec une règle vous puissiez si vous le désirez estimer rapidement la dimension d’un mur ou bien une surface. Il vous servira de base de discussion et évitera déjà de nombreux malentendus et facilitera la communication entre vus et les artisans. Enfin après les rendus 3D, vous devrez établir des plans d’exécution précis pour l’implantation de tous les éléments de votre projet . position de l’évier, des évacuations, des décrochés de plans de travail etc. … Il faudra caler le projet avec la réalité souvent afin d’éviter les erreurs. 

3- Les rendus 3D du projet

Une fois le plan du projet mis au propre sur un logiciel de DAO (Dessin assiste par ordinateur), il est possible de faire des rendus en 3D photo réalistes. Cela vous permettra de voir le résultat du projet fini avant qu’il ne le soit. il sera alors possible de modifier le projet , de refaire des rendus et ainsi d’affiner le projet de rénovation. j’utilise pour cela le logiciel Pcon Planner spécialisé dans l’industrie du mobilier , très utile et puissant pour modéliser l’architecture intérieure de votre futur espace.

4- La protection du chantier

Quelle est la première chose a faire sur un chantier :

Protéger, protéger, protéger … les éléments qui ne doivent pas être affectés par la rénovation

Tous les éléments qui seraient abimés durant les travaux sont des couts supplémentaires non maitrises. Carrelage de sol ébréché, coups dans les murs , portes griffées, meubles salis, électroménagers, lampadaires cassés …. Les ouvriers espagnols, je suis désolé de le dire sont … sales et ne tiennent pas compte suffisamment de leur environnement de travail et des conséquences qui pourraient advenir. Ces conséquences sont pour vous. Il sera toujours plus rapide , moins couteux de poser un papier cartonné au sol avec du scotch que de devoir le gratter, voire changer des pièces ( carrelages).. qui d’ailleurs parfois ne se retrouvent plus. Le (no pasa nada) espagnol a parfois de fâcheuses conséquences. Il est impératif de faire un état des lieux avec photos pour argumenter lors des conflits en cours et en fin de chantier.

5- La démolition

La démolition est pour moi une des taches les plus stressante d’une rénovation. Il ne suffit pas de donner des coups de masse. Il faut prévenir tous les problèmes qui pourront impacter l’environnement :

  • Les voisins peuvent se plaindre du bruit : Pour éviter cela, placer des couvertures, des amortisseurs qui vont récupérer les chocs dus a la chute des matériaux. 
  • Le voisin du dessous va se plaindre d’une fuite d’eau . Jai eu le cas plusieurs fois. Un tube en cuivre dans une saignée murale coupé sans le voir. Même si le robinet d’arrêt a été coupé, l’eau résiduelle peut s’écouler durant la nuit et réserver la bonne nouvelle au matin. Cela signifie aussi que vous devrez être assuré au moins au tiers pour la durée des travaux.
  • Attention aux problèmes de structure : ne confondez pas cloison et mur porteur.  Vous risquez aussi, si vous abattez une cloison de créer des fissures dans la cloison du voisin du dessus a cause des vibrations transmises. Les cloisons ne se cassent pas a la masse mais a la disqueuse. C’est seulement une fois au sol vous pouvez réduire les morceaux pour les évacuer.

6- L’évacuation

il vaut mieux confier les travaux d’évacuation (et de démolition) a un artisan spécialisé qui saura choisir le moyen le plus adapté pour évacuer les gravas et a l’habitude de déconstruire. NE confiez pas ce travail au maçon. Ce n’est pas son métier. Le maçon construit.

Les questions a vous poser et a prescrire a l’artisan qui s’occupera  de l’évacuation:

  • Valider avec le responsable du syndic (la comunidad) et l’artisan par quel moyens vous descendrez les gravas. ( sacs a gravas par l’ascenseur, colonne de seaux plastics par l’extérieur, sacs par l’escalier, seaux et poulie…)
  • Quels moyens de protections vont être utilises dans l’ascenseur, sur le trottoir …
  • Quel moyen de transport (benne, fourgonnette, etc. ..)
  • Le lieu autorise : Eco parc, déchetterie …
  • Qui va nettoyer et a quel rythme les parties communes ( Comptez sur un pion pour nettoyer) 
  • Sil y a de la casse qui paie qui répare 

7- Livraison des matériaux 

Voila un point qui peut faire tout simplement qu’un artisan ne souhaitera pas réaliser vos travaux OU qu’il va prendre de grosses précautions.  Un acheminement des matériaux ( sable, ciment, plâtre, chaux., colles..) et des fournitures ( carrelages, mobilier …) très compliqué.

  • Par exemple un appartement au 5 Ieme étage sans ascenseur
  • l’impossibilité de stationner proche du chantier
  • la difficulté du passage d’un camion grue
  • l’accès a une zone sous surveillance camera 

8- Le passage des réseaux

Une fois tout évacué (TOUT car une fois que l’on commence a construire il vaut mieux ne pas avoir a démolir a nouveau. cela engendre bien sur des couts mais aussi de nombreuses difficultés ) on peut passer les réseaux.

Préalable au passage des réseaux (eau chaude, Eau froide, évacuation, éclairage, prises de courant, internet ) :

  • Avoir a disposition le plan de distribution eau potable et la localisation des différents sanitaires , évier, lavabo, machine a laver…)
  • Avoir a disposition le plan de distribution électrique( éclairage, interrupteurs, prises de courants, alimentation électroménagers) 
  • les plans doivent être en vue de dessus et en coupe.

9-  Crépissage

Ne laissez pas votre artisan maçon ou carreleur poser un carrelage ou un autre type de revêtement directement sur la structure (ici en briques). Beaucoup d’artisans pour gagner du temps et des matériaux vous se servir de l’épaisseur du carrelage pour reprendre les défauts de planéité et de verticaliste du support. CELA DOIT ETRE INTERDIT. Il faut réaliser un crépissage dont le rôle est de renforcer la structure, reprendre les défaut de planéité et de verticalité du support et enfin de garantir un collage parfait grâce notamment a  une épaisseur de colle uniforme.

Je pars du principe que les cloisons sont saines et qu’il n’y a pas de remontées d’humidité, et que l’on peut fermer le support c’est a dire bloquer les passages de vapeurs d’eau dans le support. Le crépissage doit être réalisé ;

  • En mortier de ciment a laide de guides (maestras) qui servent de repères.
  • Au sol le crépissage prend le nom de chape ou de ragréage en fonction des épaisseurs de mortier de ciment.

10- Fournitures (enduits, carrelage, peintures…)

A moins d’avoir beaucoup d’espace de stockage et que les sols puissent supporter du poids localement, faites livrer les matériaux de construction AVANT les fournitures. 

Si vous avez assez d’espace, prévoyez un espace pour stocker les fournitures et un espace pour stocker les matériaux de construction.

 

11- Pose des mécanismes électriques et de la robinetterie 

Une fois le carrelage posé, les peintures ou les enduits réalisés , vous pouvez demander a l’électricien et au plombier de passer pour  poser les mécanismes et réaliser les connexions ou les branchements ( prises de courant, interrupteurs, spots plafonnier), poser aussi l’habillage des prises, pour éviter ainsi un déplacement. Le plombier viendra aussi placer la robinetterie afin que le cuisiniste puisse réaliser les branchements de levier et des électroménagers. Les 2 peuvent venir en même temps. Ils ne se dérangeront pas l’un l’autre.

12- Pose de la cuisine

Une fois le carrelage posé, les peintures ou les enduits réalisés , une fois l’électricien et le plombier passé pour poser les mécanismes et réaliser les connexions ou les branchements ( prises de courant, interrupteurs, spots plafonnier), poser les habillages et la robinetterie  mise en place ,le cuisiniste peut maintenant venir poser les meubles de cuisine et connecter la hotte, le four, le frigo …

13- Finitions

En Espagne les artisans n’ont pas naturellement tendance a nettoyer leur chantier. Même si peu le font , beaucoup laissent sur place les débris de leurs intervention. Ils ont aussi la fâcheuse tendance de salir, voir endommager le travail des autres intervenants. Tout cela est source de conflit.

Taches de peinture, zones non peintes par oubli, zones peintes a enlever, enduit du peintre sur carrelage, étiquettes de protection sur les vitres des fenêtres neuves… la liste est longue et il est bien sûr impossible de demander a chaque artisan ( dans la mesure du possible) de revenir réaliser les finition qui lui incombe.

Il faut prévoir dans le descriptif de devis un poste paye a l’heure pour du nettoyage et des finitions au delà de la réalisation de chaque artisan.

14- Fin de chantier

Le résultat d’un chantier bien réalisé ne se perçoit totalement  que dans le temps. Bien sur on voit globalement si on a respecte ses plans, que les fournitures ont été bien posées, mais dans le temps si un chantier a été réalisé dans les règles de l’art aucun inconvénient n’apparaitra. En revanche si la pose a été bâclée , que les les matériaux n’étaient pas adapte ou de mauvaises qualités ou enfin que les fournitures étaient bas de gamme alors on verra apparaitre des défauts. le prix dune rénovation se mesure dans l’usage et dans le temps.