Dans cet article je vous montre comment réparer une fissure sur un mur intérieur. Quelle en est la cause, Avec quels matériaux et quels outils la traiter, comment la traiter et repeindre votre mur après.

Vous pouvez découvrir aussi les 5 points à respecter pour assurer une étanchéité parfaite de votre douche à l’Italienne

Sommaire : 

  1. Comment repérer les causes
  2. La préparation de la fissure
  3. Le rebouchage de la fissure
  4. Le lissage de la fissure
  5. La peinture du mur après traitement
  6. Acheter le kit de réparation de fissure et faites le vous-même !

1 – Repérer les causes :

Vous avez une vilaine fissure sur une cloison de votre appartement. Elle provient soit :

 – Des forces de tractions latérales qui tirent les deux parties de votre cloison ou de votre mur de part et d’autre.

 – D’efforts de torsions dus a des travaux au dessous ou au dessus de chez vous si la distribution est modifiée.

 – Une ancienne fissure mal réparée, ce qui n’enlève pas les autres causes plus profondes.

Dans le premier cas, cela signifie que votre cloison a été agrandit sans bien sceller les 2 parties. L’idéal serait de faire des travaux de maçonnerie afin de recéler les 2 parties. Le fait de reboucher la fissure ne va pas régler la cause ! Elle va cacher pendant un certain nombre de mois, voire d’années le fait que le mur bouge. Cependant cette méthode pour reboucher cette fissure en intérieur m’a garantit depuis plusieurs années des clients satisfaits suite aux réparations que j’ai préconisé. 

Un cas typique de microfissure (photo ci-contre) sur les cotes des fenêtres provient souvent du retrait du mortier de ciment en se solidifiant après quelques mois. Ces fissures ne sont plus destinées a évoluer. une fois bien réparées elles ne réapparaitront plus.

Si l’épaisseur ou profondeur de la fissure dépasse 2 cm placez un plâtre témoin afin de mesurer l’avancée du retrait et voir si la fissure continue d’évoluer. si au bout de 2 mois vous n’avez noté aucune progression, vous pouvez envisager un rebouchage, sinon il convient d’engager des travaux de maçonnerie.

2 – La préparation de la fissure :

Préparation du chantier : Premièrement, vous allez bâcher le sol … Pensez à protéger toutes surfaces qui pourraient recevoir non seulement des éclats de plâtre mais aussi d’enduit frais car ce sera beaucoup plus rapide et facile à nettoyer par la suite !

– Ensuite, dégager la fissure. Cela signifie d’ouvrir totalement en creusant les bords de la fissure jusqu’à ce que tous les éléments qui ne tiennent pas se décrochent. Les artisans peintres utilisent pour cela un grattoir triangulaire qui vous permettra d’ouvrir et de creuser la fissure. Rien de bien compliqué. Protégez votre sol afin de récupérer le plâtre tombé plus facilement.

Utilisez un outil en forme de V est donc impératif dans ce genre de réparation.

Enfin, nettoyer la fissure en passant un pinceau a rechampir (a bords arrondis) afin d’enlever la poussière de plâtre, voire de brique, qui empêcherait le bon accrochage des matériaux dans le creux de la fissure .

3 – Le rebouchage de la fissure :

Pour que l’enduit fasse un bon accrochage avec le plâtre et la brique du mur, il faut mouiller la fissure. Sinon le plâtre de votre mur va absorber l’eau présente dans l’enduit et votre enduit ne fera pas une bonne prise. Pour mouiller le fissure, l’Ideal est de le faire en projetant l’eau d’une éponge. L’éponge naturelle a l’avantage de mieux conserver l’eau dans ses alvéoles et ainsi éviter que l’eau ne coule directement sur le sol.

Préparation de l’enduit :

Pour reboucher la fissure je vous conseille d’utiliser un enduit ainsi qu’une une bande armée ou calicot en fibre de verre dont l’épaisseur dépendra de la largeur et de la profondeur de la fissure. Souvent en intérieur, une largeur de 5 cm est suffisante. Cette bande va permettre de reprendre les efforts de mouvements du mur et bloquer ainsi l’évolution de la fissure.

Quel type d’enduit choisir :

L’enduit , mélange de poudre et d’eau, permet de reboucher mais aussi de créer un pont souple entre les 2 parois de la fissure. Il doit donc être solide mais souple en même temps. La solidité peut être apportée par la cellulose contenue par exemple dans l’enduit SIM ( une véritable merveille !) que j’ai utilisé pour refaire de vieux plafonds en lattis, et qui durcie, accepte vis et clous. La partie souple est apportée par une résine. Un autre enduit possible que j’ai utilise et que je prescris auprès des artisans est le cachet rouge de la marque Toupret, qui est flexible et sans retrait jusqu’à 3 cm de profondeur.

Le conseil que je vous donne est de préparer une faible quantité d’enduit pour le tester. Mettre de l’eau dans une auge en caoutchouc a bords arrondis (Sur le caoutchouc qui reste souple, l’enduit sec se décollera facilement, ce qui n’est pas le cas sur le seaux rigides) et d’un diamètre supérieur à votre bras allongé afin de facilement remuer l’enduit.

 Verser l’eau d’abord. Saupoudrer ensuite à la main l’enduit dans l’eau. Cela pour éviter les grumeaux. si vous avez une perceuse , munissez vous d’un malaxeur afin d’obtenir une pate parfaitement lisse. La pate est prête lorsque sur la spatule (je vous conseille une spatule mi-souple afin de pouvoir faire pénétrer l’enduit dans la fissure.)  l’enduit glisse sans tomber.

Une fois déposé au fond de la fissure une couche d’enduit, noyez le calicot au dessus de la fissure. Laisser sécher légèrement et finir d’enduire totalement jusqu’au niveau du mur. 

4 – Le lissage de la fissure :

Comment savoir si l’enduit est prêt a l’emploi  : L’enduit toupret se laisse travailler pendant environ 30 mn. Penser à bien tirer sur l’enduit qui va commencer à durcir. Mettez votre spatule au début à 45 degrés du mur puis au fur et à mesure mettre la spatule perpendiculaire au mur. l’objectif est d’éviter au plus de poncer car l’enduit sec est très dur (souple mais dur !). vous gagnerez beaucoup de temps et de transpiration 😉 . Lorsque l’enduit commence a devenir un plus ferme , remplacez votre spatule par un couteau a enduire garni d’enduit frais afin de parfaire le pourtour du mur autour de la fissure.

Avant de peindre, poncez pour rendre le support totalement lisse. Si vous avez une petite surface il suffit de pendre une cale a poncer souple avec velcro et y adapter des garnitures abrasives . commencez par un niveau 80, puis 150 . le film de peinture acrylique finira de combler la micro épaisseur restante.

NOTE : Il vaut mieux une fissure très légèrement creuse que bombée. L’Ideal étant bien sûr de faire un test de lumière rasante et de combler ou poncer afin d’obtenir une surface totalement plane.

 

5 – La peinture du mur après traitement :

Avant de peindre, passez une impression. Pourquoi . Car la zone de la fissure va absorber davantage que le reste de votre mur déjà ferme par une couche de peinture. Si vous peignez directement vous aurez la mauvaise surprise de voir une auréole plus grise au niveau de votre réparation car l’enduit est plus poreux que le reste de votre mur. Passez donc une couche d’impression en diluant avec 20 pourcent d’eau, puis faites 2 couches normales sans diluer.

6 – Acheter le kit de réparation et faites le vous-même (vous pouvez)

Les ingrédients:
  1. enduit toupret de rebouchage
  2. Enduit SIM de rebouchage
  3. calicot arme en fibre de verre
  4. Peinture Guittet pro…  (n’achetez surtout pas de premier prix en peinture, c’est de la flotte , vous le regretterez comme moi…)
Les outils:
  1. Couteau ouvre fissure ou grattoir
  2. pinceau a rechampir
  3. éponge pour humidifier le support
  4. Malaxeur pour obtenir un enduit sans grumeaux.
  5. spatule à enduire
  6. Couteau a enduire
  7. Auge à fond plat pour enduit
  8. Cale a poncer
  9. garnitures abrasives pour cale a poncer
  10. Et n’oubliez pas un petit escabeau !